Le-Liban-blog

Surnommé la Mecque de la chirurgie plastique ou encore la capitale mondiale de la chirurgie esthétique, le Liban est aujourd’hui très connu pour cette pratique qui donne du reste des résultats très satisfaisants.
Il suffit de voir les célébrités arabes, chanteuses, actrices et présentatrices télé pour prendre conscience du phénomène et de son envergure dans la société. D’ailleurs, en parcourant les rues de Beyrouth, il n’est pas rare de croiser des femmes avec un bandage sur le nez… C’est même un motif de fierté !

Haifa Wehbe, Elissa, Nancy Ajram… sont toutes passées entre les mains d’un chirurgien esthétique pour retoucher plusieurs parties de leurs corps et de leurs visages : implants dentaires, augmentation mammaire, rhinoplastie, liposuccion, injections de Botox…

Selon des statistiques récentes, le Liban détrônerait même le Brésil dans le domaine de la chirurgie esthétique. Le pays est devenu un pôle pour les Libanais vivant sur place mais aussi en provenance des pays du Golfe Persique, qui profitent des vacances pour se faire retoucher quelque chose.

Un taux d’interventions en perpétuelle hausse

Le nombre d’interventions de chirurgie esthétique n’a cessé d’augmenter ces dernières années ; en effet dans les années 80, on dénombrait une dizaine de spécialistes alors qu’aujourd’hui, ils sont plus d’une centaine, en sachant que la population libanaise dépasserait de peu les 4 millions d’habitants.

Une étude sociologique a conclu que cet accroissement est dû essentiellement à l’écart qui existe entre le nombre des femmes et celui des hommes au Liban ; on parle d’un homme pour cinq femmes, ce qui incite fortement à apporter des améliorations à son physique pour dénicher l’oiseau rare : un mari.

Pour ce qui est de la clientèle de ces opérations, elle appartient à toutes les classes sociales, surtout que recourir à la chirurgie esthétique au Liban coûte moins cher qu’à l’étranger… Jusqu’à 3 à 4 fois moins qu’aux États-Unis !

Dans ce sens, la First National Bank a mis en place un crédit spécial en proposant de 1000 à 5000 dollars pour financer une opération de chirurgie esthétique. Il suffit d’avoir moins de 64 ans, d’être salarié ou de travailler en libéral.

CategoryBon à savoir
Écrire un commentaire:

Laisser un commentaire