foot

Même si toutes les femmes ne les portent pas, elles les adorent : On parle des chaussures à talons, le symbole de la grâce et de la féminité. Porter des talons est tout un art, maitrisé par certaines femmes plus que d’autres ; c’est dans ce contexte qu’est apparue la maladie des talons, laquelle se déclenche généralement après plusieurs années de port de talons.

Le phénomène des talons s’est accentué avec la marque de chaussures Christian Louboutin, qui a créé des talons hauts dépassant les records les plus incroyables. Voctoria Beckham n’a fait que confirmer la tendance en adaptant ces chaussures vertigineuses.

Les dégâts du port de talons et leur remède

L’une des conséquences du port de talons est la modification de l’appui du corps, qui passe du talon aux os de l’avant pied, d’où l’accentuation des douleurs.

Alors que différents retraitements ont été expérimentés, un nouveau moyen de supporter ces maux a été adopté par de nombreuses femmes : Il s’agit d’injections de Botox ou de collagène, dans le cadre d’une intervention appelée « Loub job », en référence à Christian Louboutin.

En effet, c’est en Angleterre que cette méthode a vu le jour avec une augmentation des opérations de 20% en un an.

Des détails sur l’opération

Le principe du « Loub job » consiste à s’injecter du Botox ou du collagène dans le pied pour créer un effet de coussinet et rendre le port de hauts talons plus reposant et plus confortable.

Associée à une opération de chirurgie esthétique, ce traitement est sans douleurs. Les premières améliorations commencent à se voir au bout de 24 à 48 heures et son effet dure environ six mois.
Il faut savoir que dans le même volet, les Américaines sont plus attirées par l »amincissement chirurgical du petit orteil, ce qui permet de mieux faire entrer les pieds dans les chaussures à hauts talons.

CategoryLiposuccion
Écrire un commentaire:

*

Votre adresse email ne sera pas publiée

© 2018 - Dr Hichem Mahmoud. Développé par Mind Engineering