LA CHIRURGIE
DE LA SILHOUETTE

Lifting abdominal

Ce qu'il faut savoir sue le lifting abdominal:

Les disgrâces qui affectent la paroi abdominale sont particulièrement mal ressenties et mal vécues. Associée à la lipoaspiration cette chirurgie permet, en effet, de réduire l’importance des interventions et les cicatrices résiduelles.
En présence d’une demande de correction chirurgicale de la paroi abdominale , il convient de bien analyser les lésions et de savoir prendre en compte plusieurs paramètres : état de la peau, importance de la surcharge graisseuse, tonicité des muscles abdominaux et morphologie générale de la patiente ou du patient. On en déduira la stratégie la mieux adaptée à chaque cas.

L’intervention du lifting abdominal ou abdominolpastie

Le tracé des incisions qui correspond à celui des futures cicatrices a déjà été évoqué : il est, en fait, fonction de la localisation et de la quantité de peau lésée. En pratique, la cicatrice sera d’autant plus grande que la quantité de tissu à retirer est importante.
La graisse en excès est extraite par la lipoaspiration et les muscles distendus sont remis en tension. En fin d’intervention un pansement modelant est confectionné.
La durée de l’intervention varie entre 90 minutes et 3 heures selon l’importance du travail à accomplir.
La lipoaspiration permet de supprimer radicalement et définitivement les surcharges de graisse localisées.

foods-weight-loss-FI
  • L’abdominoplastie la plus habituellement réalisée consiste à pratiquer l’ablation d’un large fuseau de peau, correspondant à tout ou partie de la région située entre l’ombilic et le pubis, selon un dessin adapté aux lésions.
    La peau sus-jacente saine située en règle générale au-dessus de l’ombilic sera redrapée vers le bas de manière à reconstituer une paroi abdominale avec une peau de bonne qualité.
  • L’ombilic est conservé et replacé en position normale grâce à une incision faite dans la peau abaissée. Une telle chirurgie laisse toujours une cicatrice plus ou moins longue et plus ou moins cachée selon l’importance et la localisation de la peau lésée dont il a fallu réaliser l’ablation.

Le plus souvent, cette cicatrice est située au bord supérieur des poils pubiens et déborde plus ou moins loin dans les plis de l’aine. Sa longueur est prévisible avant l’intervention : le patient devra en être très clairement prévenu.
La cicatrice d’une plastie abdominale classique est dissimulée dans les sous-vêtements, car située au-dessus du pubis et s’étendant transversalement. Il existe toujours une cicatrice circulaire autour de l’ombilic.
Comme toutes les cicatrices, leur aspect peut être rouge et visible pendant plusieurs mois avant de blanchir et de s’estomper. Totalement imprévisible, leur aspect définitif ne doit pas être jugé avant 1 an. Elles doivent être protégées du soleil pendant 2 ans environ.

La résorption de l’œdème se fait progressivement mais les résultats commencent à être partiellement appréciés au bout de 3 mois. Le résultat définitif n’est visible qu’après 8 mois une fois que la peau est rétractée au maximum et que l’œdème soit complètement résorbé.

Les résultats d’une liposuccion sont durables car les cellules adipeuses aspirées ne se régénèrent plus. Ainsi les bourrelets disgracieux ne réapparaîtront pas.
En revanche, une bonne hygiène de vie est secondairement nécessaire afin d’éviter de stoker de graisse sur d’autres zones.

weight-loss-FI

Et si je désire avoir une grossesse après une plastie abdominale ?

Il est possible d’avoir une grossesse après une plastie abdominale. Néanmoins, elle est fortement déconseillée dans la première année suivant l’intervention surtout si un geste sur la musculature a été réalisé.
En pratique, il est préférable de faire une plastie abdominale chez la femme n’ayant plus de désir de grossesse.

Votre lifting abdominal en Tunisie avec Apollon esthétique:

Durée d’hospitalisation

3 jours

Durée total du séjour

7 jours

Prix

2350 EUR

Passez vos demandes de consultation et de devis gratuitement