anti-rides-blog

Trouver des solutions innovantes en matière de chirurgie esthétique est une recherche perpétuelle de méthodes plus douces et surtout efficaces afin de satisfaire des demandes toujours plus exigeantes. L’un de ces procédés tendance consiste à utiliser les fils anti-âge pour  venir à bout des rides, en remplacement du lifting classique.

En effet, alors que ce dernier était considéré comme étant le meilleur moyen pour effacer les marques du temps, d’autres méthodes ont vu le jour et se sont perfectionnées. Parmi elles les fils anti-âge.

Du bon usage des fils anti-rides

Ces derniers ont été inventés par le docteur russe Sulamanidze dans les années 90. Il eut l’idée d’introduire des fils crantés sous la peau pour aboutir à un résultat bien lisse et éviter l’affaissement des traits, d’ailleurs des médecins et chirurgiens esthétiques ont réussi à perfectionner l’utilisation de ce moyen en adoptant des fils résorbables.

Cette technique est ainsi conseillée aux femmes qui ne veulent pas encore passer à l’étape du lifting ou bien à celles qui ont une ptôse légère, c’est-à-dire un relâchement musculaire récent qui commence à apparaitre entre 35 et 40 ans.

L’intervention et ses effets

Lors de la pose des fils anti-âge, le médecin procède en les plaçant pour qu’ils s’accrochent aux tissus et qu’ils constituent une fibrose ; les traits sont ainsi rehaussés. Plus la peau est bien soutenue et de bonne qualité, plus les résultats sont optimaux.

Il faut savoir que cette intervention se fait sous anesthésie locale en respectant les conditions d’hygiène les plus rigoureuses et ne nécessite pas d’hospitalisation.

Même si quelques bleus et un léger œdème peuvent survenir suite à cette pratique, ils s’estomperont au bout de quelques jours. Le résultat est alors visible.

Écrire un commentaire:

*

Votre adresse email ne sera pas publiée

© 2018 - Dr Hichem Mahmoud. Développé par Mind Engineering