LA CHIRURGIE
DE LA SILHOUETTE

Liposuccion

La liposuccion est à l’heure actuelle, l’intervention la plus pratiquée au monde et la plus demandée en chirurgie esthétique. Fiable et parfaitement maîtrisée, la liposuccion permet l’élimination des surcharges graisseuses localisées sur certaines régions du corps : culottes de cheval, cuisses, genoux, jambes, chevilles, abdomen, hanches, fesses, bras, cou, … Elle peut être effectuée sous simple anesthésie locale ou sous anesthésie générale.

Woman's buttocks prepared to plastic surgery isolated

Recourir à la liposuccion

Certaines parties du corps « emmagasinent » des surcharges graisseuses que ni l’activité physique, ni le régime alimentaire n’arrivent à éliminer ni à atténuer. La liposuccion (dite également lipoaspiration) permet justement de supprimer radicalement et définitivement ces surcharges de graisse localisée.
Par contre, ce qu’il faut savoir c’est que la lipoaspiration n’est pas une méthode d’amaigrissement et son but n’est donc pas de diminuer le poids du patient ou de la patiente. Ainsi après une lipoaspiration, une bonne l’hygiène de vie reste primordiale. La lipoaspiration ne constitue pas le traitement de l’obésité.

Principe de la liposuccion

Le principe de la lipoaspiration est d’introduire dans la zone à traiter des canules mousses à bouts arrondis et perforées à leur extrémité de plusieurs orifices. Ces canules, introduites à partir de très petites incisions, seront connectées à un circuit fermé dans lequel sera créée une pression négative.
C’est ainsi et après avoir ramollie les cellules graisseuses en excès dans la zone désirée, en utilisant un liquide, que la lipoaspiration s’effectue de façon harmonieuse et non traumatisante.

Comment se déroule l'intervention de la liposuccion

Les incisions d’une liposuccion sont courtes (de l’ordre de 3 ou 4 millimètres) et discrètes, cachées dans un pli naturel.
La graisse est aspirée à l’aide de canules mousses de façon non traumatique réalisant un réseau régulier de tunnels qui respectent les vaisseaux et les nerfs : on aspire ainsi la graisse profonde sans pour autant être très proche de la peau ou très proche des muscles.
La quantité de graisse extraite devra bien sûr être adaptée à la qualité de la peau sus-jacente qui constitue l’un des facteurs déterminant pour la qualité du résultat d’une liposuccion.
Un panty ou une gaine élastique est portée tout de suite après l’intervention. La durée de l’intervention varie de 20 minutes à 3 heures (en moyenne 1 à 2) en fonction de la quantité de graisse à extraire et du nombre de localisations à traiter.

Les suites postopératoires

Dans les deux ou trois jours qui suivent l’intervention, le patient ressentira une douleur assez proche des crampes (qui nécessite du repos et parfois la prise de simples calmants). Il y aura également des ecchymoses qui disparaitront après 3 semaines à un mois de l’intervention.
La résorption de l’œdème se fait progressivement mais les résultats commencent à être partiellement appréciés au bout de 3 mois. Le résultat est définitif qu’après 8 mois une fois que la peau est rétractée au maximum et que l’œdème s’est complètement résorbé.
Les résultats d’une liposuccion sont durables car les cellules adipeuses aspirées ne se régénèrent plus. Ainsi les bourrelets disgracieux ne réapparaîtront pas.
En revanche, une bonne hygiène de vie est secondairement nécessaire afin d’éviter de stoker de graisse sur d’autres zones.

Tarifs de la liposuccion en Tunisie

Durée d’hospitalisation

24 à 48 h

Durée total du séjour

5 jours

Prix

1500 à 2000 EUR

Passez vos demandes de consultation et de devis gratuitement